Coucou les filles,

 

Aujourd'hui je viens écrire un petit article assez particulier car je vais vous parler de la souffrance d'un petit garçon.
Il y a quelques jours (mercredi pour être plus précise), en allant voir ma famille à 2h de chez moi et en retrouvant toute ma petite tribu, j'ai pu partager, rigoler, pleurer aussi.

Ma petite soeur aussi sensible que moi m'a fait part d'un appel du coeur d'une maman sur Facebook qui souffre pour son petit. Cette maman n'est autre que sa voisine, maman de deux enfants,  dont Thiméo, qui souffre à la fois d'autisme, d'hyperactivités et d'autres troubles liés à son autisme mais bourré d'amour.

Je suis très peu les actus sur Facebook, méfiante des informations, parfois peu convenantes ou carrément dérangées qui peuvent y circuler, l'étalage de la vie privée moi c'est pas mon truc mais là j'ai été tellement emprise par ce qu'elle m'a dit que je suis allée voir.
Ce petit joue entre autre avec sa puce de deux ans et demi parfois, à travers le grillage et ma soeur va un peu forcer les choses pour que ce petit puisse aussi venir jouer avec elle plus souvent et non plus à travers le grillage..

Ce petit Thiméo, souffre de rejet de la part de ses camarades de classe, car peu d'enfant sont sensibilisés par leur parents sur l'ouverture à l'handicap, aux maladies... Maman que je suis,  ma deuxième petite puce a dans sa classe un petit souffrant également d'autisme, il vient chaque jour deux heures en classe pour avoir une vie sociale "normale", apprendre aussi comme tout le monde et j'interroge régulièrement ma fille si elle joue avec ce petit. Chose qu'elle me confirme, et je suis fière d'elle, de ce qu'elle fait, ignorer l'handicap et voir son petit coeur battre, jouer dans l'innocence, partager, crier.....

Il existe plusieurs type d'autisme, j'ai pu l'aborder dans le cadre de mon premier volet de formation en tant qu'assistante maternelle et je peux affirmer, qu'effectivement même si parfois il y a cette fichue maladie et les inconvénients qui y sont liés, il y a aussi tout l'amour qui gravite autour, la générosité, le don de son temps, de soi.....

Pour en revenir à Thiméo, sa maman, dans son article que vous pouvez en consultant l'article intitulé Thiméo mon fils, ma bataille ou en recherchant Séverine Thimel.

Timéo ne sait pas où il ira à l'école l'an prochain, va perdre tous ses repères, voit sa soeur être invité aux anniversaires et pas lui, vois les autres jouer ensemble et lui est seul dans son coin...

Ce petit bonhomme de bientôt dix ans, le 26 juin prochain, connaît de sales moments, entre hopital, médicaments, épilepsie... tout ce qu'un enfant ne devrait pas connaître à son âge et souffre depuis qq temps de sollitude, du mauvais jugement des autres....

Sa maman est en détresse, ne veut plus voir son fils souffrir, pleurer certains soirs... et pour son anniversaire, lance un appel pour que nous lui envoyons juste une petite carte d'anniversaire, qu'il se sente aimé, apprécié, entouré...

Que ses 10 ans soient mémorables, qu'il reprenne goût à la vie,

Alors s'il vous plaît si vous aussi êtes comme moi et n'aimez pas voir ou lire que des enfants souffrent, et contourner cet handicap,je ne peux consentir qu'un enfant qq soient ses origines, son handicap, sa couleur, sa taille... souffre ainsi.
Vous pouvez lui faire parvenir une petite carte ou un petit plus avec si vous le souhaitez, des questions ont été posées à sa maman sur ses goûts... et si cela vient d'au delà de notre chère France, il sera extrêmement touché et je pense sa maman aussi.

Si vous souhaitez lui envoyer, je me ferai un plaisir de vous transmettre leur adresse, ou vous pouvez également aller lire l'article qui lui est consacré sur la page de sa maman, Séverine Thimel.
Mes filles sont en train de lui préparer une petite carte et qq bricoles liés aux pokémons, Yokaiwatch, les chats.... j'espère juste que Thiméo retrouvera le sourire et j'espère aussi qu'un jour quand j'irai chez ma soeur je pourrai aller voir ce petit.

Je vous remercie pour avoir pris le temps de lire cet article un peu spécial, moi la souffrance des enfants c'est qq chose que je ne peux concevoir surtout à notre époque. C'est un sujet très sensible pour moi et je veux voir mes enfants, des enfants être heureux, loin des soucis et tracas de la vie qui n'est pas tjrs facile....

Merci à toutes pour votre éventuelle action et n'hésitez par à relayer.
Ce qui compte à cette heure c'est juste de redonner le sourire à Thiméo.

Belle journée à toutes,

 

Amitiés,

By Laemelise